Votre lecteur Flash n'est pas à jour. Mettre Flash à jour.
SQUID
c'est froid!
Aimant

SQUID

Le super-detecteur

Un circuit de SQUID fait en supraconducteurs ; Credits : Groupe Physique Mesoscopique, LPS, OrsayLe squid (« superconducting quantum interference device ») est un système électronique qui utilise un anneau supraconducteur dans lequel on a inséré une ou deux petites tranches isolantes (voir figure). Ce dispositif basé sur l’effet Josephson dans le sandwich supra-isolant-supra et sur la quantification du flux dans l’anneau le rend ultra-sensible à tout champ magnétique.

Les squids sont ainsi les systèmes les plus performants pour mesurer très précisément les champs magnétiques, même ceux qui sont très très faibles. Par exemple, les squids sont suffisamment sensibles pour mesurer l’activité magnétique d’un cerveau humain en temps réel, permettant des études très fines de magnétoencéphalographie. Les squids sont utilisés dans toutes les disciplines où des magnétomètres très performants sont indispensables : physique, médecine, archéologie, géologie…

La plupart des squids utilisent des supraconducteurs conventionnels, mais des squids basés sur les cuprates et fonctionnant à la température de l’azote liquide commencent à être disponibles commercialement. L’azote liquide étant plus facile à manipuler, ces appareils sont plus facilement transportables et peuvent être utilisés en dehors d’un laboratoire.

CNRSSociété Française de PhysiqueTriangle de la physique
Pied de pagehey ! C'est un bord arrondi ?
c'est froid!
CNRSSociété Française de PhysiqueTriangle de la physique