Votre lecteur Flash n'est pas à jour. Mettre Flash à jour.
Refroidissement d'atomes
c'est froid!
Aimant

Refroidissement d'atomes

Refroidir à l'extrême

La réalisation expérimentale de gaz d’atomes à très basses températures a été reconnue comme une avancée majeure de la physique avec deux prix Nobel.

En 1997, le prix Nobel de Physique a été attribué à S. Chu, C. Cohen-Tannoudji et W. D. Phillips pour le développement de méthodes permettant de refroidir et piéger des atomes avec la lumière.

AIP

Lauréats du prix Nobel de physique 1997. De gauche à droite : S. Chu, C. Cohen-Tannoudji and W. D. Phillips.

En 2001, le prix Nobel de Physique a été attribué à E. A. Cornell, W. Ketterle et C. E. Wieman pour l’obtention de condensat de Bose-Einstein dans des gaz alcalins et pour les premières études fondamentales des propriétés des condensats.

AIP

Lauréats du prix Nobel de physique 2001. De gauche à droite : E. A. Cornell, W. Ketterle et C. E. Wieman.

 

CNRSSociété Française de PhysiqueTriangle de la physique
Pied de pagehey ! C'est un bord arrondi ?
c'est froid!
CNRSSociété Française de PhysiqueTriangle de la physique