Votre lecteur Flash n'est pas à jour. Mettre Flash à jour.
Résistance dans un métal
c'est froid!
Aimant

La résistance

Dans un métal

Quand on applique une tension électrique à un métal, ce sont les électrons « libres », ceux autorisés à se déplacer, qui se mettent en mouvement. Ils sont chargés électriquement et ce mouvement des électrons crée le courant électrique. Le courant électrique appelé « I » qui apparait sous l’effet d’une tension appelée « U » s’écrit selon une loi appelée loi d’Ohm :

U = R I

R, c’est la résistance électrique. Plus la tension qu’on applique est grande, plus le courant obtenu est important. Mais à l’inverse, plus la résistance est grande, moins le courant est grand. Autrement dit, un métal de faible résistance conduit mieux : la résistance électrique traduit le fait que les électrons sont freinés quand ils se déplacent dans le métal.

 

Dans un circuit électrique, la pile crée un courant électrique en mettant les électrons en mouvement. Ces électrons entrent en collision avec les défauts du conducteur électrique. Ils cèdent leur énergie au matériau qui s’échauffe, et sont ainsi ralentis, c’est l‘origine de la résistance électrique. Notons que tous les électrons libres du circuit se mettent en mouvement en même temps, ce qui n’apparaît pas dans l’animation pour des raisons de clarté.

Mesure d'une résistance électrique dans un métal quand on le refroidit.

 

CNRSSociété Française de PhysiqueTriangle de la physique
Pied de pagehey ! C'est un bord arrondi ?
c'est froid!
CNRSSociété Française de PhysiqueTriangle de la physique